2ème boisson la plus consommée dans le monde après l’eau, le thé regorge de bienfaits pour le corps ! Thé vert, thé noir, thé blanc, ou encore thé Oolong, : il existe de nombreuses variétés et chacune possède ses particularités. Comment sont-ils élaborés ? Quels sont leurs bienfaits ? Nous vous aidons à choisir votre thé idéal !

 

Qu’il s’agisse du thé noir, vert, blanc, ou du thé Oolong, tous sont issus de la même plante : le Camellia Sinensis, originaire d’Extrême-Orient. Tout comme le raisin, c’est son degré de fermentation et ses différences de traitement qui changent sa couleur et son goût. Découvrons les différents types de thés et leurs bienfaits.

 

Le thé noir, idéal pour vos matins

 

Le thé noir est un thé qui a été fermenté. Après la récolte des feuilles de thé, elles sont étalées dans une salle ventilée puis sont ensuite roulées et laissées à la fermentation dans une atmosphère très chaude et humide. Pour finir, le thé est séché et trié. Très populaire en Occident, la production de thé noir représente 78% de la production mondiale de thé. Riche en théine et en goût, il est le thé du matin par excellence.

Le thé noir contient de puissants antioxydants, qui permettent de ralentir le vieillissement des cellules et de réduire le risque d’infarctus de 11%. Il est également riche en catéchines, un principe actif aux vertus anticholestérol et minceur ! Chez les femmes, le thé noir contribuerait aussi à ralentir la progression de l’ostéoporose.

Pour profiter de ses bienfaits, ne le faites jamais bouillir et ne dépassez pas le temps d’infusion maximal de 5 minutes, sauf si vous l’aimez très amer…

 

 

Le thé vert, un allié minceur

 

Le thé vert est élaboré à partir de jeunes pousses qui ne sont pas fermentées, mais séchées à haute température. Les feuilles sont ensuite roulées et gardent donc leur couleur naturelle. Il est le thé le plus populaire dans les pays asiatiques, notamment la Chine et le Japon. 

Meilleur ami des rééquilibrages alimentaires, son effet brûle-graisse provient de sa teneur en théine et en polyphénol, des principes actifs de la famille des caféines. Le thé vert permet aussi de combattre le vieillissement prématuré des cellules grâce à sa richesse en antioxydants. Sa puissance curative aide votre corps à combattre de nombreuses maladies, et il est aussi excellent pour votre cerveau et votre mémoire.

Pour apprécier sa saveur subtile, ne l’infusez pas à plus de 80 °C afin de ne pas brûler ses feuilles tendres.

 

Le Thé Oolong, un équilibre parfait

 

Le thé Oolong, aussi appelé Wulong ou thé bleu, est un thé semi-oxydé. Il se situe à mi-chemin entre le thé noir ayant subi une oxydation complète, et les thés vert et blanc non oxydés. Ce procédé lui offre une couleur entre le vert et le bleu lorsqu’il est infusé. Originaire de la même région du Fujian en Chine, c’est un thé très cultivé et apprécié en Chine et à Taiwan. Peu connu, il ne représente que 2% du thé mondial.

Le thé Oolong est connu pour activer les enzymes qui combattent les triglycérides, une forme de lipide néfaste lorsqu’ils sont présents en trop grande quantité dans le sang. Boire du thé Oolong vous aide également à chasser les toxines, et favorise l’élimination des graisses grâce aux antioxydants qu’il contient.

Son goût est particulier, sans amertume et proche de celui des fruits frais. Vous pouvez donc le boire chaud en hiver, ou froid en été. Avec sa faible teneur en théine, le thé Oolong peut se boire tout au long de la journée.

 

 

Le Thé Pu Erh, un thé d’exception

 

Le thé Pu Erh est un thé noir provenant des arbres à thé à grandes feuilles, ancêtre du Camélia Sinensis. Il est majoritairement produit dans le Yunnan en Chine, bien que d’autres régions en fabriquent également. Il existe deux types de thés Pu Erh : le non fermenté (Cheng Cha) et le fermenté (Shu Cha). Le premier est préparé avec de jeunes pousses de feuilles qui subissent une fermentation naturelle que l’on appelle « post-fermentation ». Le Shu Cha, quant à lui, provient des feuilles mûres. Déjà fermentées naturellement, ces feuilles sont elles aussi soumises à la post-fermentation.

Le thé Pu Erh offre de nombreuses vertus ; notamment pour la digestion, la perte de poids, le cholestérol et la bonne circulation du sang. Le thé Pu Ehr est donc un allié efficace, en complément d’une alimentation variée et équilibrée, pour vous aider à maintenir une bonne santé cardiovasculaire.

Les arômes du thé Pu Erh Cheng Cha sont fruités et miellés, tandis que ceux du Shu Cha sont chauds et boisés. Sa particularité réside dans sa capacité à se bonifier avec l’âge, ce qui lui donne toute sa saveur et son arôme. Faible en théine, vous pouvez le déguster à tout moment de la journée.

 

 

Le thé blanc, un trésor pour votre santé

 

Le thé blanc, moins consommé car plus rare et plus cher, est constitué uniquement des jeunes pousses et les bourgeons du théier. Récoltés une seule fois par an au printemps, les feuilles et les bourgeons ne passent pas par l’étape oxydation ou fermentation, mais sont simplement mit à flétrir pendant plusieurs jours puis séchées au soleil.

Le thé blanc est un thé rare et précieux, qui tire son nom du duvet blanchâtre qui recouvre le bourgeon. Peu consommé en Occident, c’est une spécialité de la province de Fujian à l’Est de la Chine, que l’on retrouve également dans le Nord du Vietnam.

Le thé blanc est le thé le plus riche en antioxydants : en plus de contribuer au ralentissement de l’apparition visible des signes de l’âge et d’être un allié minceur, il permet aussi de réduire les risques de cancers et de maladies cardiovasculaires. Découvrez les bienfaits du thé blanc pour votre santé dans cet article.

Pour profiter pleinement de ses bienfaits et de son goût délicat, infusez votre thé blanc pendant 3 à 5 minutes dans une eau pure entre 70 à 80°.

 

Bonne dégustation !